L'express

Article

Huit phrases à bannir au travail (et ailleurs)

“Si j’étais toi…”, “Je vais essayer”… Ces formules que vous utilisez spontanément ont un message implicite souvent blessant. François Laure, consultant en formation chez CAA, recense les plus marquantes.

Souvent, des petites phrases “anodines” se glissent, au hasard d’une conversation. Des propos maladroits, des routines verbales, que l’on pense bienveillants mais qui abîment à notre insu la relation avec nos collègues, collaborateurs, clients. Car les gens ressentent et traduisent vite le sens caché derrière les mots: le refus de l’autre. On croit que l’échange au quotidien est intuitif, que c’est un talent, une facilité. Et bien non. Le parler, qui nous lie aux autres, ça se travaille afin de rester naturel et vrai. Démonstration.

Lire la suite

Repondre

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.